Privacy Policy Casa Vacanza Toscana "Poggio Cantarello Country Home"

Randonnée dans le goût: le vin.

toscana_vacanza_cantina
Les “Routes du vin” sont des itinéraires
qui traversent des territoires essentiellement voués à la viticulture vinicole caractérisés, au-delà de leurs vignes et des caves de leurs exploitations agricoles, par des richesses naturelles, historiques et culturelles d’un intérêt particulier dont le but est la mise en place d’une proposition qui intègre l’œnologie au tourisme

Les “Routes du vin” représentent une manière de promouvoir le développement du monde rural et de son territoire et se fixent comme objectif de favoriser et de relancer le Tourisme Œnologique comme mouvement pour la valorisation de la production viticole et vinicole dans un contexte à la fois culturel, environnemental, historique et social.

La Commune de Montepulciano compte environ 15000 habitants dont le tiers réside dans le chef-lieu, pour un territoire d’une superficie de 165 km² ; il s’agit de la plus grande des dix communes de la Valdichiana siennoise. Elle se dresse sur une colline à 605 m. au-dessus du niveau de la mer du haut de laquelle il est possible d’admirer la vallée et tous les territoires de la commune ; les cultures d’oliviers et de vignobles ainsi que les collines de crête qui font partie des multiples aspects naturels de la zone contribuent ultérieurement à la beauté d’un paysage ciselé verticalement par les cyprès . Du haut du palais communal style Renaissance on aperçoit les Monts Sibyllins et le Cimone et par temps particulièrement clément, le Gran Sasso des Abruzzes. De Montepulciano, on accède facilement à la Val d’Orcia (Pienza, San Quirico, Bagno Vignoni), à l’Amiata, l’Ombrie (Pérouse, Assise, le lac Trasimène) et au Latium.
San Giminiano
De douces collines recouvertes de vignes, d’oliveraies, de champs aux cultures variées et de bois verdoyants, tel se présente le riant paysage qui s’offre aux yeux du voyageur lorsqu’il arrive à San Giminiano quelle que soit sa provenance. Les tours et les palais médiévaux qui se profilent aux abords de ce joyau, de ce bourg si bien conservé que même l’U.N.E.S.C.O. l’a classé parmi les biens “à sauvegarder”, ne constituent donc pas l’unique merveille de ce coin de Toscane.
Maremma
Cette route voit le jour sur un terroir que l’on peut à juste titre définir la “perle de la Maremma” ; elle traverse 13 communes et propose 4 D.O.C parmi les vins de la zone. Ce lieu raconte à travers sa culture, l’histoire de l’homme depuis la période étrusque (et peut-être même avant) jusqu’à nos jours, là où l’époque moderne s’est inspirée des anciennes coutumes et des plus authentiques traditions. Là où la nature s’exprime le mieux à travers ses couleurs, son climat, ses parfums et où les collines se reflètent quasiment dans la mer. Là où les bois ont un goût sauvage tandis que la campagne devient l’alliée de l’homme. Et voici la campagne, l’agriculture, un point de repère fondamental de l’économie de la zone.